Le jeu de l'Esprit Sportif


Résumé du dossier pédagogique

Résumé des règles

BON DE COMMANDE


Un jeu de plateau pour acquérir des connaissances et pour réfléchir aux dérives du sport mais aussi à ses bienfaits. Les enfants ne jouent pas seuls, des adultes doivent être là pour apporter des informations complémentaires, répondre aux questions des enfants et organiser des épreuves sportives.

En partenariat avec le Ministère des Sports Protégé par INPI sous le n°0231466559

 

Pourquoi parler de dopage aux enfants ?
Parce que le plus jeune sportif français contrôlé positif avait 8 ans.
Parce que 87% des sportifs adultes contrôlés positif, en 1997, faisaient du sport à un niveau départemental ou régional.


 

Quatre thèmes (santé, respect, violence, dopage) plus un thème «culture sport». Des cartes « questions » sans langue de bois, proposant des réponses claires qui prônent toujours le dialogue. A partir de courtes mises en situation, les enfants ont à prendre position, à imaginer des solutions.
Le masculin a été pris au terme générique de « humain » dans la rédaction des cartes. Néanmoins, filles et garçons sont présentes dans les mises en situations de certaines cartes.
Les questions sont présentées sous des formes variées : questions « ouvertes », c’est l’animateur qui juge si la réponse proposée est bonne, questions à « choix multiples » avec une ou plusieurs bonnes réponses et quelques fois « pièges », tous les réponses sont bonnes.

 
 

Les questions "violence" abordent les thèmes de l’incivilité, de l’intimidation, de la violence à la télévision ou sur les stades, à l’école ou au gymnase.

Les questions "respect" traitent du respect des règles, de ses partenaires et adversaires, du matériel, mais aussi de la triche. Sans oublier des questions sur la nécessité du respect des adultes pour les enfants.

Les questions "santé" touchent les domaines de la pratique sportive (échauffement, fatigue, entraînement), de la nutrition et de l’hygiène de vie. Elles apportent une information sur les médicaments et sur la prévention du tabac.

Les questions "culture sport" se veulent le plus largement ouvertes sur la connaissance des pratiques sportives et concernent 25 sports différents.

Les questions "dopage" Elles apportent aux enfants une information concrète sur le dopage : qui se dope et pourquoi, les conséquences du dopage, qui dopent les enfants. Après avoir été étrangement silencieux sur les pratiques de dopage, largement répandues dans le sport professionnel, les médias se font maintenant largement l’écho de ce phénomène. On sait aujourd’hui que le dopage s’est répandu dans tous les niveaux de la pratique sportives et dans toutes les classes d’âge, y compris les enfants. Actuellement, on ne connaît pas exactement l’étendue de ce phénomène car le silence est encore de rigueur. Il est évalué de 3 à 5% chez les enfants et les adolescents sportifs et de 5 à 15% chez les amateurs adultes. Notre objectif : qu’un enfant sache qu’un jour ou l’autre on peut lui proposer un produit dopant et donc qu’il n’accepte pas d’ingérer une substance inconnue sans demander au minimum ce dont il s’agit.

Les épreuves sportives prévues dans les règles du jeu, s’organisent selon la configuration des lieux et du matériel pédagogique disponible : panier de basket à réussir, jeu de ballon, corde à sauter, etc… Cet animateur peut participer, au début du jeu, à la composition des équipes. Les quatre enfants peuvent très bien ne pas bien se connaître ou être de niveau inégal en pratique sportive : une occasion pour renforcer l’esprit de coopération.

 

Organiser une animation autour du « jeu de l’esprit sportif »
Le jeu de l’esprit sportif nécessite un investissement des adultes pour qu’il remplisse son rôle d’outil pédagogique. Il est nécessaire qu’un ou plusieurs adultes (animateur, éducateur, bénévole, enseignant…) soient présents et actifs.
Le maître du jeu : garant du bon déroulement de la partie. C’est au Maître du Jeu de lire les questions et les réponses proposées, de donner des explications en cas d’incompréhension. Le Maître du jeu peut considérer comme « bonne » une réponse non mentionnée dans les réponses s'il elle correspond avec l'esprit du jeu.
Il se doit d’encourager les enfants à s'exprimer sur les questions laissées volontairement « ouvertes » pour susciter la réflexion des enfants. Il peut ajouter tous les commentaires qu’il juge utiles.
Pour les enfants, l’animateur ou l’enseignant est un modèle, d’où l’importance de son rôle et de ses opinions sur les thèmes traités dans le jeu.
L’animateur « épreuves sportives » : il imagine et organise les épreuves sportives prévues dans les règles à partir du matériel existant dans la structure.
Les situations doivent être ludiques avant d’être sportives. Elles doivent permettre de développer l’esprit d’équipe et la coopération. Les épreuves sportives peuvent changer à chaque partie.